Travail de rue

La pratique des travailleurs de rue les mènent partout : des rues et ruelles du quartier aux appartements privés en passant par les divers organismes du territoire. Pour rejoindre les personnes ciblées par leurs mandats et répondre à leurs besoins, ils axent leurs interventions selon trois principes : la prévention, la présence et l’accompagnement.

Bon nombre des demandes qui leurs sont adressées portent sur l’accès aux soins de santé ou à un hébergement d’urgence, la recherche d’un appartement ou d’un emploi ainsi que des demandes d’adresses d’endroits où manger gratuitement ou à peu de frais.

Basées sur le volontariat et la confidentialité, les interventions réalisées par les travailleurs de rue se traduisent bien souvent par de l’écoute positive et un accueil inconditionnel.

 

L’équipe de travail de rue se partage en trois volets :

  • le travail de rue UDII,
  • le travail de rue jeunesse
  • le travail de rue auprès des personnes d’origine autochtone en situation d’itinérance.

Les intervenants rencontrent des personnes principalement âgées entre 12 et 30 ans, des personnes qui consomment des drogues et des personnes en situation d’itinérance, fréquentant les écoles, les ressources et les espaces publics du quartier. Les réalités qu’ils vivent sont aussi variées que leurs parcours de vie : itinérance, consommation de drogues, problèmes familiaux, isolement et violence ne sont que quelques uns des sujets abordés par les travailleurs de rue.

 

La présence des travailleurs de rue se complète par le travail de partenariat avec les ressources du territoire ou hors du Plateau Mt-Royal. Les intervenants fréquentent régulièrement les organismes tels les Dîners St-Louis, le Ketch café, les motorisés de Dans la rue et d’IdAction Mobile, la Mission Mile-End, le Resto-Plateau, la Maison des Amis, le centre de jeunes Le Beau Voyage et le YMCA du Parc afin de créer et maintenir les contacts avec les personnes qu’ils rejoignent et de consolider les partenariats avec ces ressources.

 

Le travail de rue, c’est aussi plusieurs projets : Cirque du Monde, Oasis, ateliers de prévention sur la consommation et la sexualité à moindre risque, repas communautaires et bien d’autres. Au gré des saisons et des demandes, l’offre évolue.